Ma définition du minimaliste : I love consumerism

Image

Mon approche du minimalisme n’est pas en premier lieu celle de la décroissance mais plutôt celle d’une ultra-consommatrice.

Il faut en effet faire preuve d’un réel fétischisme des objets pour passer des jours, des semaines, des mois et des années à sélectionner, trier, lister ses possessions.

Le minimalisme est-il le chemin de la liberté ou un enfermement dans nos névroses … à suivre … la route sera longue !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s