Minimalisme Tag

Une fois n’est pas coutume … je partage un petit Tag minimaliste qui tourne sur pas mal de blogs 🙂
N’hésitez pas à le reprendre chez vous si le coeur vous en dit !

1. Qu’est-ce qui vous a attiré dans le Minimalisme ?
J’ai toujours été adepte de rangement et d’organisation. Cependant j’ai fini par ressentir une certaine lassitude à « ranger ou déplacer du bordel ».
Le déclic s’est produit je crois lors de mon séjour en Thaïlande l’année dernière. Des semaines à préparer les valises, à vouloir en emmener (et pourquoi pas en ramener) le plus possible pour ne manquer de rien, et une fois sur place une évidence s’impose à moi : ces gens n’ont rien mais sont heureux et moi aussi je suis heureuse avec eux juste avec ma petite robe noire et mes tongs et j’ai l’air d’une conne avec mes 40 kg de valises et mes talons de Drag Queen …
De retour en France j’ai commencé à surfer sur des sites de simplicité et de minimalisme et ce fut une révélation.

2. Comment avez-vous commencé le processus de désencombrement ?
Ne sachant par quel bout attaquer le problème, j’ai décidé de diviser mon appartement en zones et de fonctionner par couches successives. Chaque mois je change de zone (3 au total) et je supprime 2 objets par jour dans la zone dédiée. Cette méthode a l’avantage de ne pas être trop violente et de laisser un temps de réflexion sur les objets pour lesquels j’hésite. Si ils restent ce mois ci il y a de grandes chances qu’ils s’en aille dans 3 mois 😉

3. Avez-vous déjà compté tous vos choses? Si oui, combien de choses possédez-vous?
Non, toujours pas mais je ne désespère pas d’y arriver un jour ! A ce stade j’ai juste comptabilisé ma capsule Wardrobe automne hiver (33 pièces) et mes souvenirs (13 pièces). Je pense arriver à 33 pièces également pour ma capsule « été / vacances / soirées ».

4. Quels sont vos conseils pour traiter avec le désir de plus ? 
Pas de conseil spécifique sur ce point, je pense que le fait de mener une réflexion sur ses possessions réduit naturellement l’envie de d’achat. Une bonne technique pour réfréner une pulsion (nous sommes humains tout de même) c’est le 1 in / 1 out. Devoir renoncer à un article aimé pour un coup de coeur passager fait réfléchir.

5. Comment traitez-vous avec les non-minimalistes dans votre vie ?
Je n’impose rien, je trie mes affaires personnelles et je montre l’exemple. Quand je trie des articles plus « collectifs » (livres, jeux de société, dvd) je fait une pile de tout ce que j’estime superflu, mais chacun peut récupérer ce qu’il souhaite. Généralement à peine 10% des objets retournent dans les placards … jusqu’au prochain cycle de tri. Il faut un peu de persévérance … mais ça paye !

6. Avez-vous des plaisirs coupables où le minimalisme ne s’applique pas?
J’en ai eu … beaucoup même (bijoux, chaussures, maquillage, vernis, livres et DVD, fournitures papeterie…) et même si je ne me considère pas aujourd’hui comme « minimaliste » mais plutôt « aspirante minimaliste » il est évident que toutes les catégories d’articles ont été drastiquement réduites. J’ai encore « trop » dans certaines catégories mais la baisse et régulière et les articles usagés ne sont pas tous remplacés.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s