La boîte de Pandore

Oui bon ok, je me suis pas foulée pour le titre …

Donc comme je vous le disais il y a quelques jour, j’ai eu pour mon anniversaire (alors que je ne voulais rien … passons !) un bracelet Pandora.

Je connais la marque car fille 1 en a un et que j’ai donc déjà été confrontée au choix cornélien d’un modèle devant des centaines de charms et avec la vendeuse qui soupire car elle sait que c’est pas gagné !

Capture d’écran 2015-07-28 à 16.13.10

Et là, l’espace de quelques heures j’ai basculé dans un univers parallèle !

Etape 1 : A peine sortie du lit, le cheveux rebelle et l’oeil collé, je trouve à côté de ma tasse de café le fameux sac Pandora

Etape 2 : Neurone 1 émerge … heink ???? c’est l’anniv de fille 1 ? Neurone 2 à la rescousse … bah non c’est le tiens banane ! (oui mes neurones ils sont pas du matin non plus)

Etape 3 : déballage … oui pourquoi pas … le bracelet je sais pas … le charm éléphant il est trop mignon et l’autre charm bizarre et tout boursouflé (nous découvrirons plus tard qu’il s’appelle Patchwork) c’est no way.

Etape 4 : je range le bazar et on ira changer le truc qui gondole ce soir

Etape 5 : pause café au bureau … je tape Pandora dans la barre de recherche et là c’est le drame ! Je découvre la communauté des accros aux bracelets en kit ! Le Ikea du bracelet avec des collections thématiques à n’en plus finir (printemps, été, automne, hiver, spécial Noël, Pâques ou Halloween…), des produits dérivés, des boîtes collector …  ! Bracelets colorés ou monochromes, symétriques ou non, reflétant la vie de son heureuse propriétaire avec un nouveau bidule par évènement marquant … ces trucs sont collectionnés et chéris comme des trésors !

Etape 6 : mon cerveau disjoncte et je passe la journée à me demander si je prends 2 clips ou pas, quel charm je prends en échange du pas beau difforme, est-ce que je donne une thématique à mon bracelet ou pas … si pas de thématique, je pourrais racheter un autre bracelet plus tard pour en faire un à thème et un sans … j’en ai des sueurs froides

Etape 7 : On file à la bijouterie (et pour une fois on tombe sur une vendeuse zen et souriante même devant le comptoir Pandora), et là comme par magie mon cerveau reconnecte ! Je change la taille du bracelet en cuir noir qui était trop grand, j’échange le machin boudiné contre un globe terrestre je mets le bracelet au poignet et plus aucune question ! Il est à sa place et n’en bougera plus, se remplira en fonction des cadeaux et vivra sa vie sans que je m’en préoccupe.
A noter tout de même le gros bug de la vendeuse quand j’ai refusé la boîte logotée Pandora. « Mais madame pour ranger votre bracelet à l’abri » … « je ne le rangerai pas je le garde sur moi » … « Mais vous allez l’abimer, il faut éviter de le mouiller, le cuir s’abime et les charm peuvent noircir »
Sacrilège je ne vais pas vénérer mon Pandora mais juste partager un bout de chemin avec lui comme je le fait depuis 18 mois avec son copain »Fossil »!

Capture d’écran 2015-07-28 à 16.26.57

Publicités

Brèves de salle de bain

Je publie rarement le weekend mais il se passe des trucs de dingue dans ma salle de bain !
On résume : samedi matin, fille 2 a encore été péter la night et l’homme est parti bosser aux aurores … luxe calme et volupté … la salle de bain m’appartient  !
On va donc commencer par un gommage ! Marc de café et miel déjà testé résultat nikel par contre pas évident à appliquer. Je rajoute à ma mixture 2 pshit d’huile de coco et là je tiens un truc ! J’ai ma recette !

image

image

(Bon c’est pas appétissant et oui je sais mon miel nounours chimique peut mieux faire … mais clairement ça fait le job)

Et c’est à ce moment que le miracle se produit … je découvre l’huile de coco (la fille pas en retard)…. comment ça ? J’aurai menti sur le blog ? Effectivement depuis le début je dis que mon hydratant quotidien est l’huile de coco !
Alors oui en mars 2014 j’ai ramené de l’huile de coco de Thaïlande rapport aux massages à l’huile de coco découverts sur place (j’ai aussi ramené de l’aloe vera pour la même raison sauf que les masseuses là bas elles en mettent 3 litres te transformant en larve gluante mais que dans la vraie vie juste tu colles et c’est moyen). Donc depuis 18 mois j’utilise ce flacon, et en mars 2015, histoire de dépenser mes derniers dongs dans l’aéroport d’Ho Chi Minh j’ai racheté plusieurs mini flacons d’huile de coco vietnamienne cette fois.

image

J’avais bien vu sur des blogs, que les filles qui utilisent de l’huile de coco avaient un espèce de truc solide alors que la mienne était totalement liquide mais bon je lis pas bien le thailandais du coup j’avais lâché l’affaire. Sauf que là je l’ai mon truc pâteux ! Et en regardant mieux le premier flacon j’ai vu qu’il y avait un indice UV … et que c’était donc un solaire à base d’huile de coco (on ne se moque pas merci !).
Donc méfiante je me tartine le visage de ce truc bizarre … et Wahou ! J’ai les joues aussi douces que des fesses de bébé ! Bon par contre l’odeur est tenace (j’ai envie de manger un bounty depuis une heure alors que j’aime même pas ça !).
Voilà donc comment on découvre un truc qu’on pensait connaître depuis plus d’un an … ma vie est tout à fait fascinante … lol
Me reste juste une interrogation pour avoir fait le tour du sujet … il me semble que certaines utilisent l’huile de coco en cuisine … on parle bien de la même chose ? Ça se mange vraiment ce truc ?

Le match : vous prendrez bien un café ?

image

Il y a des objets qui font tellement parti de notre quotidien qu’il ne nous viendrai même pas à l’idée de se demander si ils ont pour nous une réelle utilité.
On les possède, on les utilise, et on court les racheter le jour où ils tombent en panne. Pourtant si on réfléchi un peu on a déjà fait sans et d’autres s’ en passent très bien.
Loin de moi l’idée de vivre sans lave linge ou électricité … mais quand même ce qui est sensé nous simplifier la vie nous la complique souvent.
J’ai donc commencé à regarder autour de moi quels étaient ces objets et le premier qui m’a sauté aux yeux c’est la fameuse cafetière à capsule.
Depuis 7 ou 8 ans j’ai ce modèle de cafetière. Je dois bien en être à la 5 ème version car avouons le ces bestioles ont régulièrement un truc qui ne va pas : elle se mettent à fuir de tout les côtés, refusent de se détartrer correctement, ne lisent plus les codes barre, explosent les capsules en envoyant du marc de tout les côtés … et généralement elle font ce genre de truc juste après la super promo cafetière remboursée … Les salopes !
On ajoute à ça que cette baleine échouée sur mon plan de travail est moyennement à mon goût et que j’ai un placard entier rempli de boîtes en carton avec des expresso,  ristretto,  longo,  petit déjeuner, …  enfin si on résume du café basique payé au prix de l’or.
Vous l’aurez compris elle et moi avons une relation difficile. 
Pourtant tout le monde dans mon entourage et même au bureau utilise ce type de machine.
Lors de notre weekend à Rome nous avons vu partout des cafetières italiennes … l’idée nous séduit et on en parle en rentrant, pourtant on ne se décide pas ! Comme si c’était impensable de ne plus avoir ce type de machine … une sorte d’utopie.
image

C’est ma fille qui va me l’offrir pour la fête des mères et la encore j’ai déplacé religieusement ma baleine et toutes ses petites capsules dans le cellier pour voir si on serait capable de vivre sans. Ridicule !
Et pourtant depuis 1 mois maintenant nous avons adopté cette nouvelle venue et enfin nous buvons du bon café (acheté en torréfaction et qui sent vraiment le café !) Ce n’est pas plus long à préparer le matin, la cafetière se rince en quelques secondes, on se fait des gommages avec le marc, et en plus on fait des économies et on ne pollue plus avec nos montagnes de capsules ! 
Le match est donc remporté haut la main par ma petite italienne qui est juste parfaite pour nous !
Il y a énormément d’objets de ce style qui ont envahi nos maisons … des indispensables qui n’en sont pas … la chasse est ouverte 😉