Le test de la semaine N°4 : Faut-il manger les animaux ?

IMG_20150906_180104

Cette rubrique est en fait un beau bazar, mais elle est le reflet de mon évolution et des choses qui se mettent petit à petit en place dans mon quotidien, depuis que je suis attentive à ma façon de vivre et que j’ai décidé de ne plus subir un mode de pensée généraliste mais bien de me poser des questions sur les sujets qui m’interpellent.

J’ai toujours mangé de la viande, même de la viande crue (appelez moi Hannibal) et des trucs mignons (oui parfaitement j’ai bouffé Pan Pan … je vais me faire lyncher par les végétariens … lol) !
Allez savoir pourquoi mes seules limites étaient le cheval (peut être un lien avec plus de 20 ans de pratique de l’équitation) et le kangourou (là c’est un mystère par contre … j’ai jamais fait de kangourou je vous jure !).

Et puis fin août j’ai lu ce bouquin et depuis un mois je n’ai pas mangé quoi que ce soit de carné …

Non je ne suis pas végétarienne ! ou alors pesco (enfin semi pesco …) ovo lacto flexitarienne mais comme ça fait trop long à expliquer quand on m’invite à manger, on va juste dire que je suis devenue chiante à table !

J’ai donc pris ce livre dans les rayons de la bibliothèque par pure curiosité et en me disant que je n’arriverai jamais au bout (je m’attendais à un plaidoyer larmoyant sur la beauté du petit veau… n’est pas Brigitte Bardot qui veut …), mais bon si t’essayes pas tu sais pas ! et ça n’engageait à rien, j’ai donc attaqué ce sujet épineux, et, d’entrée de jeux j’ai été agréablement surprise par le ton de l’ouvrage.

Faut-il manger les animaux ? La réponse à cette question semble implicite. D’ailleurs L’auteur se la pose dès le début de l’ouvrage. Nous viendrait-il à l’idée de manger notre chien ? Et pourtant l’homme a toujours mangé des animaux et le chien est un met apprécié dans certaines cultures.

Alors qui a raison ?

Jonathan Safran Foer nous explique qu’il est omnivore et que si ça conscience le titille parfois sur le bien fondé du végétarisme, son vécu, ses souvenirs, le caractère social de la nourriture le ramènent depuis des années systématiquement vers le poulet aux carottes de sa grand mère ou autre steak frites .

Il va donc mener une enquête ultra poussée pendant 3 années, d’élevages industriels en abattoirs, il rencontre également des éleveurs traditionnels qui cherchent des solutions face à un système qui se généralise et au monopole de l’abattage industriel, et des opposants au marché de la viande qui l’entrainent dans des visites nocturnes dans cet univers surréaliste.

L’enquête aborde 2 aspects distincts de la consommation de viande : Il est question du spécisme  et de la souffrance que l’homme inflige aux animaux juste parce qu’il pense en avoir la légitimité, mais également des enjeux du changement climatique global et de la pression démographique et alimentaire.

On ne peut bien évidemment rester insensible aux descriptions ultra violentes des traitements infligés aux animaux, mais ce livre met également en lumière avec une brutalité incroyable le drame écologique et humanitaire que notre consommation de viande engendre.

Ce modèle économique, l’industrialisation à outrance qui était supposée mettre de la viande dans chaque assiette pour le bien être de tous est en fait un carnage, une aberration qu’on ne veut pas voir.

Ce que nous mangeons n’a plus rien de naturel, les risques sanitaires augmentent plus vite que les doses d’antibiotiques qu’on nous fait ingurgiter et surtout les disparités se creusent entre les populations, l’humanité dans sa globalité ne pourra jamais être nourrie si on ne brise pas ce schéma, au contraire les écarts grandiront encore.

Au final ce livre ne prêche pas pour le végétarisme, si vous voulez manger de la viande, faites le ! mais sachez au moins ce que vous mangez et les conséquences sur l’environnement.

Changement d’alimentation, de quantité consommé, de qualité de produit acheté … à chacun de faire ses choix, mais une chose est sûre, après cette lecture on ne peut plus faire comme si on ne savait pas !

Si vous avez lu ce livre aussi (ou d’autres sur ce sujet d’ailleurs), j’aimerai bien avoir votre ressenti sur la question !

Publicités

Minsgame jours 18 à 24

C’est vendredi ! C’est donc le jour de la récap du Minsgame.

Cette semaine c’est un carnage : Je retourne chaque recoin de l’appart et je commence à me dire qu’on n’arrivera pas au bout ! J’ai même mis l’homme et l’ado à contribution ce weekend ! C’est dire ! 

Jour 18 /18 objets / total 171

IMG_20150918_131506

C’est parti ! ça va se faire dans la souffrance je vous préviens ! Jour 18 donc …. 1 lot de pochettes transparentes, 2 dossiers (épreuve pro de mon BTS … de 2002 …lol), 1 disque dur multimédia, 2 scotch d’emballage, 6 clés qui ont du ouvrir des trucs un jour (mais quoi ?), 1 cahier, 1 adaptateur HDMI, 2 chargeurs USB, 1 télécommande et 1 prise peritel.

Jour 19 / 19 objets / total 190

IMG_20150919_112917

2 couvertures polaire, 2 blousons polaire (ouais c’est une spéciale polaire … je fais ce que je veux non !) un ours polaire (non je déconne… avoue t’as cherché ! ) 1 foulard, 2 sous vêtements, une housse avec 2 vêtements (très beaux … sous housse depuis environ 15 ans … jamais portés !), 2 jupes en jean et 1 jupe noire, 1 bracelet rouge avec pics, 1 trousse make up, 1 draps, 2 paires talons rechange 1 robe et 1 top

Jour 20 / 20 objets / total 210

IMG_20150920_111635

SOS l’homme ! je sors de sa penderie 4 fringues de boulot, 1 écharpe de foot (5 ans qu’elle dort là !) 2 jeans, 1 chemise à carreaux, 1 polo Playmobile (on en parle ? lol), et du coin bricolage 8 pieds de meubles et 3 lots de vis

Jour 21 / 21 objets / total 231

IMG_20150921_175406

Alors là, niveau désencombrement c’est du lourd ! Nous avons donc 1 fauteuil de jardin, 1 étagère, 1 truc de muscu pour les cuisses ou fesses (aucune idée et je ne testerai pas au risque de dire adieu à ma hanche toute neuve !), 2 bouées, 1 sac Etam, 1 verrou, 1 joint de douche (qui forcément ne va pas sur ma douche), 1 truc métallique rouge qui devait aller dans une armoire (qu’on n’a plus), 1 magnet tortue,  1 poignée de porte, 1 clé bricolage, 1 notice, 5 figurines animaux, 1 spatule, 1 paire lunettes sécurité, 1 patin pour meuble.

Jour 22 / 22 objets / total 253

IMG_20150922_123405

En ce jour 22 c’est le tiroir à papiers de l’homme qui prend cher ! 1 cahier, 1 bloc, 5 dossiers (boulot, auto, santé, banque, impôts/ j’ai découpé en thématique … si j’avais compté par papier j’aurai pu jouer pendant des mois ! lol), 4 cartes fidélité, 2 figurines girafe, 1 couteau, 1 cadenas, 1 lot de crochets, 3 stylos, 1 aimant, 1 carte anniv, 1 adaptateur antenne.

Jour 23 / 23 objets / total 276

IMG_20150923_173754

Jour 24  on fait les fonds de tiroir avec l’aide de l’ado : 1 sauteuse, 1 panier osier, 3 dossiers papiers (à moi cette fois), 2 sous vêtements , 7 figurines, 1 stick lèvres, 1 parfum, 1 étui carte grise, 1 boite écouteurs, 1 tire bouchon, 1 top, 1 cuillère japonaise, 1 embout électronique, 1 chargeur Iphone.

Jour 24 / 24 objets / total 300 !!!!!

IMG_20150924_142953

Jour 24 : Quand y en a plus y en a encore ! 3 verres, 5 cuillères japonaises, 3 assiettes de présentation, 1 paire chaussettes, 1 top, 1 bougie, 1 clearomiseur, 3 boîtes médicaments, 3 stylos crayons, 1 lot sérum phy, 1 bracelet manchette, 1 étiquette de valise.

Arrrfffffff J’ai survécu !
Passer de 153 objets (étalés sur 17 jours) à 300 (147 sur les 7 derniers jours) n’a pas été de tout repos ! Et très clairement,  l’objet indésirable commence à se faire rare dans l’appart (il faudrait encore en trouver 165 en 6 jours … le truc de malade !) ! Vu que ça fait quelques jours que je me dit qu’il n’y a plus rien et que je trouve chaque jour encore des articles à supprimer je vais continuer à fouiner chaque recoin mais c’est pas gagné cette affaire !
A suivre !

Le test de la semaine N°3 : Faire ses courses autrement

IMG_20150827_154155

On continue la série « un pas après l’autre je révolutionne mon quotidien » et après avoir bouquiné en vacances et pris la grande résolution d’éteindre la télé, au retour de 2 semaines de vacances, il a bien fallu penser à remplir les placards et le frigo histoire de pas crever de faim (après l’enchainement de restos et le All inclusive il y avait peu de chance mais tout de même).

Et là ce qui m’a sauvé c’est une petite tourista (oui je sais, c’est glamour) ramenée en souvenir de vacances ! On est vraiment peu de chose !

Clairement si j’avais fait les courses le lundi (on est quand même rentré de l’aéroport de Bruxelles à 5 heures du mat) j’aurai filé au supermarché en mode zombie ! Mais comme on a repoussé la corvée au mardi (il restait du riz j’étais sauvée) j’ai eu le temps de reconnecter mes neurones et on a tenté l’aventure des courses « autrement ».

La Biocoop on l’avait déjà vue … j’étais même déjà rentrée, j’avais vu plein de trucs étranges et j’avais acheté de l’huile de noisette pour fille 2. De là à y trouver de quoi se nourrir …

Clairement on est perdus ! C’est 100 fois moins grand que l’endroit ou on va d’habitude, on ne connait pas la moitié des produits, certains nous paraissent hors de prix … Courage fuyons !

On attaque par le rayon vrac ! ça j’adore !

Enfin j’adore le concept mais en pratique va estimer les quantités quand tu verses ton riz dans un sachet en papier / tentative de conversion du volume en sachets cuisson Oncle Ben’s … puis le riz on le prend blanc ? semi complet ? complet ? (Au final on l’a pris complet et on a mangé très très tard … toujours vérifier les temps de cuisson sur un nouveau produit).

Donc du riz, des coquillettes de la semoule (jusque là on prend pas de risques) et c’est à ce moment que j’ai perdu l’homme … quelque part entre les lentilles vertes, les lentilles corail, les pois chiches, le quinoa et la polenta …

Je continue donc mon exploration (je ne me sens clairement pas dans mon environnement …) et finalement je trouve de quoi remplir mon petit panier : oeufs, mozzarella, pains suédois, confiture, lait, jus d’orange et même produits ménagers !

La petite mamie qui fait son shopping dans les mêmes rayons que nous me tape la discut, je prends mes marques !

Au rayon « cosmétique hygiène » ça se complique sérieusement … on entre dans la quatrième dimension (vous vous êtes déjà nettoyé les oreilles avec des bougies vous ????) bon ce rayon on y reviendra dans différents articles parce que vraiment ça mérite !

Arrivée à la caisse toute fière de moi, la caissière me donne plein de conseils pour cuisiner les légumes secs (ça doit se voir que je ne suis pas habituée !).

On reprend donc la route, direction une autre enseigne « Le carré des halles », qui propose fruits, légumes, viande, fromage, … en production locale (on alternera ce système avec le marché quand ça sera possible).

Là c’est clairement plus simple ! Mais je m’aperçois que je choisis beaucoup plus de variétés de fruits et de légumes que d’habitude ! Il y a même une machine pour faire son jus d’orange pressé ! Je m’éclate !

Un passage à la boulangerie mitoyenne et on rentre les bras chargés de bons produits.

Vous savez quoi ? Je crois que je vais aimer faire les courses !!!

On refera quand même un bilan à 3 mois histoire de voir :

  1. si l’euphorie du début n’est pas retombée
  2. si le budget courses mensuel n’a pas explosé (on a du coup décidé de tirer le budget courses en liquide en début de mois et de ne rien payer concernant ce poste autrement qu’en espèce)

A suivre !

 

 

 

 

Minsgame jours 11 à 17

C’est vendredi ! C’est donc le jour de la récap du Minsgame.

Cette semaine ça monte doucement en puissance : 7 jours de désencombrement pour arriver à un total de 153 objets depuis le début du mois.

Je trouve encore des objets sans trop de difficultés (ce qui entre nous me désespère), mais cela commence à faire du volume à manipuler ! Et ce n’est que l’échauffement !

Jour 11 /11 objets / total 66

IMG_20150911_191246

On continue sur la thématique déco de Noël. Même si objectivement je trouve mes éléments de décor sympas (noir blanc et argent) je déteste me sentir « obligée » de modifier mon intérieur pour cette fête. Donc 10 « machins de Noël » et une boîte de rangement en moins. Sujet clos il ne reste rien !

Jour 12 / 12 objets / total 78

IMG_20150912_175100

On passe cette fois dans la cuisine et on enlève : 2 poêles, 1 casserole, 1 couvercle inconnu, 1 pinceau, 1 sauteuse, , 4 assiettes, 1 bouchon Mickey (alors lui je me demande bien d’ou il sort) et une orchidée (qui sur les conseil d’Aemi va aller trouver refuge chez une amie à la main verte !)

Jour 13 / 13 objets / total 91

IMG_20150913_175327

Cuisine suite (enfin là c’est plus bar que cuisine … hips), 5 verres, 4 sous verres, 1 shaker, 1 livre de cocktails, 1 Tupperware et 1 bougie de Noël (merde il en restait … c’est une conspiration !)

Jour 14 / 14 objets / total 105

IMG_20150914_180559

Cuisine toujours (Putain j’ai honte … la fille qui se la joue minimaliste … ridicule !) 2 plats à four, 1 moule à muffins, 2 saladiers, 1 bouteille, 5 assiettes, 1 boîte à sucres, 1 louche et 1 cuillère à soupe d’origine inconnue ….

Jour 15 / 15 objets / total 120

IMG_20150915_175040

Cuisine (décidément on ne s’en sort pas) ! 12 assiettes, 1 lot de pics, 1 paire de ciseaux et 1 grille pain.

Jour 16 / 16 objets / total 136

IMG_20150916_173153

Là … ça commence à se compliquer légèrement … du coup je fouine un peu partout, ce qui donne un beau bazar : 3 torchons, 1 boîte à bijoux, 1 parfum, 2 boîtes à ampoules auto, 1 catalogue, 1 attache canne, 1 paire de semelles, 1 stylo, 1 bijou, 3 sous vêtements, 1 robe.

Jour 17 / 17 objets / total 153

IMG_20150917_130743

Toujours en vrac vu que je commence à galérer sévère (putain je tiendrai jamais jusqu’au bout du mois !) 1 paire de béquilles, 1 sac, 3 vêtements, 1 boîte de rangement, 1 support sopalin, 1 étagère, 2 vernis, 1 pinceau rétractable, 1 tirelire à centimes, 1 caillou en forme de coeur (Oui j’ai 12 ans … et alors ?), 3 CD, 1 crayon khôl.

Et voilà ! On se dit à vendredi prochain pour attaquer les choses sérieuses … (Note à moi même : prévoir un RTT pour écrire le post … ça va être laborieux) Bisous bisous !