Le test de la semaine N°10 : En finir avec le gâchis

Cette semaine (oui oui je suis à la bourre pour l’article du lundi … c’est pas tout ça mais j’ai un métier hein ! lol) on va aborder un thème qui m’agace fortement ces derniers temps, il s’agit du gâchis, et notamment du gaspillage alimentaire.

Comme vous le savez, depuis maintenant presque 3 mois j’ai totalement changé ma manière de consommer. Fini les caddies qui débordent au supermarché toutes les 2 semaines, maintenant c’est biocoop environ tous les 10 jours et marché chaque semaine (et on rajoutera Grand Frais dès son ouverture chez nous le 9 décembre !).
Clairement malgré le fait que ce que j’achète a une durée de conservation généralement plus courte qu’avant (plus de produit sous vide / de conserve / de surgelés), nous avons réduit le gaspillage alimentaire de façon étonnante !

Pourtant au cours de ces 3 mois j’ai évité de justesse la poubelle à quelques produits et je me suis loupée sur quelques autres.
Je propose donc de vous donner les quelques astuces qui fonctionnent chez moi pour viser le zéro gaspillage et je serai ravie de connaitre vos « trucs » sur ce thème.

Revoir la façon de faire ses achats en faisant le tour des placards, frigo et congélateur avant de partir ! Le but est de n’acheter que ce qui vous sera utile pour la période à venir et de ne surtout pas stocker. Certain font leurs courses sur une base de menus hebdo. J’avoue que cette technique est trop rigide pour moi (oui oui c’est mon côté punk ! une vraie rebelle). Par contre je prévois environ 5 recettes (quantité pour 6 personnes en moyenne / nous sommes 3) pour la semaine que je complète par des basiques (type pâtes) suivant les besoins.

Ranger ses courses : Un coup de nettoyage dans le frigo avant chaque passage au marché me permet d’éviter les bactéries et surtout de mettre en évidence les produits restants et à consommer rapidement. Ils deviennent donc prioritaires même si je crève d’envie de faire une autre recette avec les trucs que je viens d’acheter.

Bien conserver les aliments : Allez, je vous l’avoue ici … j’ai jeté une demi casserole de velouté de potiron à l’odeur acre qui était restée sur la plaque de cuisson … Donc ça plus jamais ! Tout va directement au frigo dans des boites en verre hermétiques, voir au congélateur si les quantités cuisinées risquent d’être trop importantes pour les 2 ou 3 jours à venir. Je préfère décongeler une boite si besoin que la jeter parce qu’on a eu un imprévu.

Trouver des recettes sympa pour les restes qui le sont moins ! C’est donc là que je suis preneuse de vos astuces de fin de frigo ! Je vous en livre quelques uns qui me sont bien utiles mais je vous préviens je n’invente rien (en plus je suis pas franchement douée en cuisine donc vous aurez forcément des astuces meilleures que les miennes !)

Avec un reste de salade tout flétri : Ou quasiment n’importe quoi de vert d’ailleurs … lol … un pesto ! Moi c’était de la roquette qui traînait dans le frigo, de l’huile d’olive, du parmesan et comme je n’avais pas de pignons de pins quelques amandes que j’avais acheté en vrac. Et vous savez quoi ? c’est un des meilleurs pesto que j’ai mangé ! Tant qu’on est dans les pâtes … des tomates qui s’abiment ? hop une sauce tomate au congel pour un soir de flemme 🙂
IMG_20150906_204224

Avec un reste de pain : Du pain perdu bien sûr (ou de la chapelure, ou des croutons à l’ail pour la soupe) ! Et alors là, l’astuce n’est pas le pain perdu, ça tout le monde connais, mais plutôt le fait de mettre chaque petit bout de pain qui traine au congélateur. Et si je vous dit ça c’est bien évidemment parce que je me suis retrouvé avec le tiers d’un pain multicéréales moisi … je devais faire du pain perdu, et puis je rentre tard, pas le temps, tant pis je le ferai demain … sauf que le lendemain c’était trop tard et que clairement je ne vais pas faire du pain perdu pour un malheureux morceaux. Donc maintenant dès qu’il y a un crouton qui traine c’est congélateur direct et quand il y a en assez et que je suis motivée, c’est tournée de pain perdu !

images

Les fruits qui s’abiment : si on achète des quantités adaptées ça doit être rare … cependant les fruits font parfois bien ce qu’ils veulent et on peut se retrouver avec une corbeille peu appétissante ! Alors là les solutions sont multiples et plutôt gourmandes ! Banana bread, compote, crumble, smoothie … miam !

Les petites briques de crème (crème de coco, de soja ou crème classique) : Alors ça c’est LE truc que je jettais ! J’ai du en mettre des dizaines à moitié pleines à la poubelle ! tout simplement parce que je ne savais plus exactement quand je les avais ouvertes. Donc maintenant c’est systématique sois je sais que je vais faire une recette dans les 2 jours qui utilisera la fin de ma brique et je la laisse au frigo, soit je ne suis pas certaine et c’est congélateur ! Il suffit de la sortir environ 30 minutes quand on en a besoin et c’est nickel !

Le gruyère râpé et le parmesan : on en mange au final assez peu … seulement j’aime bien en avoir en permanence vu que ça peut agrémenter pas mal de truc. La solution ? comme pour la crème ! Une boite au congel (ça marche avec tout les fromages que vous pourrez ensuite rajouter dans une sauce pour pâtes ou sur des bruschetta par exemple … sauf que chez nous le fromage a rarement le temps de s’abimer … lol) ! Plus qu’à piocher dans la boite et à rajouter dans les pâtes ou sur le gratin. Je fait la même chose avec les échalotes, ail et oignon si je vois qu’ils fatiguent, je les émince et dans une boîte au congel. C’est super pratique en plus ! Gain de temps assuré dans la semaine.

Les « minis » restes dont on ne sait pas quoi faire : Un mini bol de légumes, une demi tranche de jambon, 3 olives qui se battent en duel … Faites un cake ! Le cake c’est le truc fourre tout par excellence (remarquez ça marche aussi avec la quiche ! Et un repas de gagné 🙂

Et voilà certaines de mes petites astuces pour éviter le gaspillage alimentaire ! Quand on sait qu’un français jette en moyenne 20 kilos de nourriture par an (7 kilos encore emballés et 13 kilos de restes alimentaires ou fruits et légumes abimés) pour un budget moyen de 400 euros (!) on se dit que tant d’un point de vue écologique que économique ou social (oui il a des gens dans le monde et même près de chez vous qui crèvent la dalle) il y a un truc qui ne va pas !
Alors la mission jusqu’à la fin de l’année (et après aussi bien sûr) : Ne plus rien jeter qui aurait pu être consommé ! Même au moment des fêtes (vous savez les tonnes de bouffe bien grasse qui finissent à la poubelle pour éviter,  au choix,  la crise de foie ou l’intoxication alimentaire). Cette année on est responsable et on ne gaspille pas !

Publicités

Une réflexion sur “Le test de la semaine N°10 : En finir avec le gâchis

  1. On arrive à ne presque plus rien jeter … Le dernier ratage a été 2 tranches de jambon (grrr) . J’ai fait des conserves de compote avec les pommes tombées de l’arbre et encore récupérables … Par contre j’ai abandonné le figuier , trop convoité par les frelons quand il faisait beau (et trop la flemme sous la pluie j’avoue ) . par contre nous avons un grand cellier et du coup nous stockons le sec acheté en vrac (pâtes, riz, farine…) dans de gros bocaux en verre de 2 litres.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s