Le test de la semaine : Le Tawashi

Je tawashe, tu tawashes, il tawashe, oui parfaitement, depuis quelques jours, à la maison nous tawashons !
Pourquoi nous tawashons ? Parce que les éponges c’est pas écologique, qu’il faut en racheter tout le temps et que c’est un des trucs les plus dégueulasses de la maison vu que ça ne se lave pas, ça reste humide et même si on les change régulièrement ça traine quand même un petit moment dans l’évier.
Et puis le tawashi, c’est joli !

IMG_20160405_190350

J’ai donc réalisé de mes mains (je suis hautement manuelle _ si si je te jure à 5 ans j’ai fait un collier de coquillettes plutôt chouette_ d’ailleurs je vais t’expliquer l’art du tawashi plus bas) 3 tawashis (quand on aime, on ne compte pas) qui ont laissé quelques habitants du foyer sceptiques.

L’homme première utilisation (enfin il a d’abord fallu que je cache l’éponge … les réflexes ont la vie dure)
– « oui mais y a pas de truc qui gratte » …
– « ben y a une brosse … donc avec la brosse tu brosses et avec le tawashi, tu tawashes … » Révélation !

Fille 2 : « Et si y a des gens qui viennent et qui demandent l’éponge ? » (ouais les invités font le ménage chez nous c’est une coutume !) lol (je crois que fille 2 commence à flipper)
Ben tu leur réponds qu’on n’a pas d’éponge mais un tawashi (en vieilles chaussettes) … et là tu verras si ce sont de vrais amis …

Bon je t’expliques ? Et je vais te détendre tout de suite … si j’ai pu le faire, absolument tout le monde est capable de s’y mettre ! C’est même plutôt marrant (l’homme en a fait un … c’est dire)

Il te faut :
Des manches de t-shirt ou des collants, chaussettes, enfin un truc qui fait un tube pas trop large (environ 14 cm étendu). On a pris des bas de jambe de leggings et des chaussettes (propres hein, je précise tout de même)
Une planche en bois minimum 15×15 (on a utilisé l’arrière de la planche à découper de la cuisine. Problème il faudra replanter les clous au prochain atelier)
20 clous dans l’idéal des grands clous de 5 ou 6 cm, je n’avais que des 3 cm et on s’en est sorti quand même (il faut juste faire un peu plus attention pour pas que les bandes de tissus se sauvent)
Dans un monde parfait il te faut aussi une équerre pour faire un joli carré (on est plutôt littéraires à la maison, le matériel de géométrie se fait rare) … si t’es comme moi pas à 2 mm près, un vieux morceau de règle piqué dans un cartable fera l’affaire.

1 : Tracer un carré de 14 cm x 14 cm. Sur chaque coté faire un premier point à 3 cm de l’angle puis 4 autres points espacés chacun de 2 cm.

2 : Planter des clous sur chaque point (5 clous sur chaque côté du carré)

3 : Découper 10 bandes de tissus d’environ 3 cm de large

4 : Tendre les 5 premières bandes entre les clous du haut et ceux du bas

5 : Faire passer les 5 autres bandes à l’horizontal en les tressant avec les premières (on passe une fois dessus et une fois dessous).

6 : Attention ça devient technique, généralement il y a une petite minute de bug à ce stade : on prend le premier morceau accroché au clou en haut puis le deuxième et on passe la deuxième maille dans la première pour la « fermer ». On se retrouve donc uniquement avec la maille numéro 2 dans la main, on passe la N°3 dans la numéro 2 pour la fermer et on garde la N°3 dans la main qu’on ferme avec la numéro 4 et ainsi de suite jusqu’à avoir fait le tour complet du problème non du tawashi (le dernier anneau servira d’attache)…

IMG_20160405_184549

(PS : si t’as rien compris y a plein de blogs avec des vrais tutos qui expliquent bien parce que je sens que je suis en train de vous perdre ceux du fond à côté du radiateur)

Et le résultat de l’atelier donne ça ! (le moche en haut tout boudiné c’est celui de l’homme … je tiens à le préciser ! il est doué en pâte à pizza on ne peut pas exceller partout !)

Capture d’écran 2016-04-11 à 15.53.39

Après environ 1 semaine d’utilisation, c’est vrai qu’il faut planquer l’éponge sinon on a tendance à la reprendre, le passage en machine est nickel, par contre suivant les matières le rendu est différent (le leggings était dans une matière un peu satiné du coup il est peu absorbant et les mailles ont plus tendance à se desserrer, il faut tester en fonction de ce qui traine comme matières à recycler !).

Publicités

2 réflexions sur “Le test de la semaine : Le Tawashi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s