Archives pour la catégorie Zero déchets

Autopsie de ma poubelle : Semaine 1

Capture d’écran 2015-12-29 à 15.02.23

La première semaine de 2016 est terminée, il est donc temps de faire le point, détaillé cette fois, du contenu de la première poubelle hebdomadaire de 2016. (une semaine de 10 jours en fait, puisque nous avons commencé le vendredi 1er janvier et qu’il est plus pratique pour moi de faire un bilan le dimanche.)

La question est donc :
Que trouve-t-on dans nos poubelles ? 

Ordures ménagères
Moyenne : 16 kilos
Semaine 0 : 4,425 kilos (incluant les biodéchets)
Semaine 1 : 30 grammes

20160110_163357_resized 20160110_163840_resized

En vrac on trouve : 19 cotons tiges ! (bon là déjà on se dit qu’il va y avoir un truc à faire) 3 x alu + plastique des paquets de cigarettes (oui bon ça va … je sais … un problème à la fois …), le papier d’emballage du beurre, la fenêtre plastique d’une enveloppe, le papier (jaune et matière bizarre sur lequel était collée l’étiquette retour d’un colis … dans le doute), la capsule d’une bouteille de vin, des étiquettes de fruit et de pesée, le lien d’une botte de cresson, une mèche de cigarette électronique et son emballage, une plaquette de pilule (pas négociable non plus … je n’ai pas l’âge d’être mamie !) et un sac plastique (WTF ! la boulette de la semaine !).

Recyclable :
Moyenne : 6 kilos
Semaine 0 : 4 kilos (Verre 3 kg,papier carton 700 gr, Plastique métal 300 gr)
Semaine 1 : 1,942 kilos
Verre 1,520 kg
Vous noterez qu’il y a beaucoup plus de bouteille de jus d’orange que d’alcool … ouf ma réputation est sauve … pour cette fois ….

20160110_163048_resized

Papier carton 336 gr
Des boîtes de gâteaux, de sardines, de savon à raser, des rouleaux de PQ, des paquets de cigarettes, des feuilles de cours et enveloppes / courriers reçus
 20160110_162804_resized

Plastique métal 86 gr
Sachet sel, café, boîte de sardines, crème et liquide cigarette électronique
20160110_162948_resized

Biodéchets : 
Moyenne : 4 kilos
Semaine 0 : –
Semaine 1 : 2,760 kilos
Et c’est là que ça commence à merder … vu que je n’ai pas de solution pour mes biodéchets (à part remplir mon congélateur en attendant un miracle …) j’attends la réponse de la mairie, qui a découvert l’existence de son propre composteur dans le jardin public et qui du coup est bien embêtée par ma question … forcément ….

20160110_164238_resized

 

 

Conclusions de ce premier bilan hebdo : 
Je ne m’attendais pas à si peu de déchets résiduels sur cette première semaine.
Le fait d’avoir supprimé la poubelle a bien aidé car sans ça certains déchets recyclables auraient sans doute pris le chemin des ordures ménagères (les réflexes ont la vie dure).
Le fait de checker le contenu du bocal permet de se rendre compte des choses à améliorer rapidement (les cotons tiges sont sur la sellette par exemple ….).
Il faut réellement que je me bouge les fesses concernant cette histoire de biodéchets …

A la semaine prochaine (si je ne meurt pas ensevelie sous les épluchures !) 🙂

 

 

 

Publicités

Autopsie de ma poubelle : Semaine 0

Capture d’écran 2015-12-29 à 15.02.23

Ok cette fois c’est parti, plus question de refuser l’obstacle, on va se pencher sur le contenu de nos poubelles !
Vendredi dernier nous avons vu la production moyenne de déchet par personne en France, mais je vous ai également indiqué que chez nous les volumes avaient déjà bien diminués depuis septembre, date à laquelle nous avons commencé à faire évoluer notre mode de consommation (on évite les supermarchés comme la peste, et une majorité de produits sont achetés en vrac) .

La question est donc :
A quel stade de la réduction de déchets sommes nous arrivés sans réellement bosser la question ?

Pour mémoire production moyenne hebdomadaire de déchets selon la composition de notre foyer (2 Adultes / 1 Ado ) 26 kilos à la semaine (16 kilos d’ordures ménagères, 4 kilos de biodéchets, 6 kilos de recyclables)

Pour me faire une idée, j’ai donc pesé ma poubelle chaque semaine depuis début décembre (poubelle contenant déchets non recyclables, mais également compostables puisque je n’ai à ce jour pas de solution de compostage)

Non recyclable (ou non recyclé …) : 
Semaine 1 Décembre 2015 : 4,100 kg
Semaine 2 Décembre 2015 : 4,000 kg
Semaine 3 Décembre 2015 : 3,300 kg
Semaine 4 Décembre 2015 : 6,300 kg (Ahhhhh Noël et ses coquilles d’huitres pourtant on a essayé de faire soft ! )
Soit une moyenne hebdomadaire de 4,425 kilos sur les 20 kilos (ordures ménagères + biodéchets) que serait sensée produire notre famille.

Concernant les déchets recyclables, je n’avais pas pesé sur le début du mois. J’ai donc juste la semaine de Noël comme base de départ (ce qui n’est pas le plus fiable, entre le blanc moelleux, le blanc sec, le rouge, l’apéro, … hips).

Recyclable :
Verre : 3kg
Papier, carton : 700 grammes (on va dire que le papier cadeau en kraft à au moins l’avantage d’être recyclable !)
Plastique métal : 300 grammes
Soit 4 kilos sur les 6 kilos que nous serions sensés produire !

Ce qui nous donne donc la récap suivante (récap basée sur un foyer de 3 personnes) :

Ordures ménagères
Moyenne : 16 kilos
Semaine 0 : 4,425 kilos
Semaine 1 :

Recyclable :
Moyenne : 6 kilos
Semaine 0 : 4 kilos
Semaine 1 :

Biodéchets : 
Moyenne : 4 kilos
Semaine 0 : –
Semaine 1 :

Volontairement, je ne fixe pas d’objectif de quantité à atteindre (le fameux bocal !).
Le but est bien évidemment de réduire au maximum sans finir totalement névrosé ni se pourrir la vie !

Rendez-vous donc lundi prochain pour le premier « vrai » bilan hebdo, avec détail des différentes catégories et solutions mises en place ou envisagées à court terme !

 

 

 

Autopsie de ma poubelle : Etat des lieux

Capture d’écran 2015-12-29 à 15.02.23

C’est décidé, 2016 sera l’année de l’autopsie de la poubelle !
Oui je sais, vous voilà tout émus … je comprends ça fait un choc dit comme ça !
A l’heure ou certains décident de se mettre au sport, d’arrêter de fumer (pour la dixième fois) ou de perdre 15 kilos en 3 jours,
moi je décide de passer 52 semaines à détailler le contenu de mes poubelles …
Je pense que là on est au top de la thématique glamour !
D’un autre côté on s’en tape … je ne vise pas de nomination aux Golden Blog Awards, pas de ça entre nous, dis moi ce que contient ta poubelle je te dirai qui tu es.

Avant de commencer, que ce soit bien clair, je ne promet pas d’être un exemple de zéro déchet d’ici 52 semaines, ni de te donner la technique miracle pour atteindre le bocal d’un litre de déchets annuel tant convoité (ou alors en squattant la poubelle du voisin discretos les soirs de pleine lune … éventuellement ça peut fonctionner … mais je ne suis pas certaine de l’impact environnemental du truc …).

Donc soyons factuels :
Il parait qu’un individu « moyen » produit (selon l’ADEME) 590 kg de déchets par an répartis de la façon suivante :
289 kg d’ordures ménagères jetées dans la poubelle classique
106 kg de matériaux recyclables (papier, carton, plastiques, métaux, verre, …)
70 kg de biodéchets ou déchets verts
125 kg de déchets divers (encombrants, gravats, déchets toxiques)
J’avoue que dit comme ça, ça me parait beaucoup.
Nous sommes 3 à la maison, ce qui nous amènerait tout de même à 1 tonne 700 de déchets à l’année ….

Dans mes calculs je ne vais pas inclure les 125 kg de déchets divers car ils peuvent être très variables (si j’en produit sur l’année, je les listerai à part) …

On va donc partir sur une base de 465 kg par personne (poubelle ménagère, recyclable et biodéchets) soit une production moyenne de déchets de 1 tonne 395 kg à l’année à 3, soit plus de 26 kilos à la semaine (16 kilos d’ordures ménagères, 6 kilos de recyclables et 4 kilos de biodéchets). Impressionnant !

Depuis le mois de septembre nos habitudes de consommation ont bien évolué.
Pas mal d’achats en vrac, réduction de la consommation de viande, abandon du sopalin (euh le papier WC c’est no way hein … je préviens tout de suite) révolution dans la salle de bain et tests en tout genres (produits maisons, produits solides, … je vous rassure on se lave toujours). Naturellement donc, nos poubelles ont diminué au rythme de nos nouvelles habitudes, mais depuis 1 mois, la situation semble assez stable.

A ce stade nos déchets ménagers (hors recyclable) ont été divisés environ par 3.
Mais il reste 1 poubelle de 50 litres par semaine et je me demande parfois ce qu’elle peut bien contenir (bon en fait je sais qu’elle contient pas mal de déchets compostables déjà … tu sens la recherche désespérée de solution de compostage qui va suivre ?).

Chaque semaine donc, nous pèserons la poubelle, mais nous décortiquerons également son contenu pour voir quels sont les déchets récurrents et tenter de mettre en place des solutions alternatives.
Jusqu’ici je ne m’étais pas non plus intéressée à quantifier la poubelle de matériaux recyclables (un problème à la fois), mais on va s’y intéresser également, car après tout, comme dirait une certaine Béa Johnson, le meilleur déchet et celui qui n’est pas produit, donc, là encore on va tenter de trouver des solutions alternatives …

Bon après il y a la théorie et la pratique … en théorie je peux trouver des solutions à tout  …. au pire en me privant d’un produit …

alors qu’en pratique :
je ne vis pas seule (et si je propose des alternatives, je n’impose rien … quoi que … tyran ça peut être un bon job !),
j’ai un peu de mal avec les achats d’occasion (mais je vais y travailler),
j’utilise des cosmétiques et des produits d’entretien (nettement moins de trucs beurk mais le tout fait maison me semble un poil laborieux),
je porte des collants (et non je ne les tricoterai pas !)
je picole et je n’ai pas de solution de vrac (hips), valable aussi pour le lait dans un autre registre,
des gens m’écrivent … le stop pub fonctionne du tonnerre mais je ne vais pas non plus démonter la boite aux lettres,
quand je suis au bout de ma vie le traiteur chinois et ses barquettes en plastique c’est un peu la lumière au bout du tunnel, …

Et la liste est encore longue ! Clairement c’est pas gagné !