Simplifions : Les Tops ! Le beurre de Karité

Nouvelle rubrique sur le blog ! SIMPLIFIONS !
Cette rubrique comprendra 3 déclinaisons : Les Tops, les Flops et les « Peut mieux faire »

Ici pas de réelle distinction entre minimalisme et zéro déchet, car si souvent les 2 rubriques sont difficilement compatibles, les solutions proposées ici seront celles qui ME conviennent à moi et à moi seule en tant de minimaliste zéro déchettiste feignasse.
Oui parfaitement FEIGNASSE ! Je le clame haut et fort je veux bien sauver le monde mais faudrait pas non plus que ça m’empêche de vivre cette histoire ! lol

On va donc voir dans cette rubrique les trucs trop géniaux qui ont pris place dans mon quotidien, les essais complètement loupés et aussi les trucs pour lesquels je cherche encore (ou pour lesquels je procrastine lamentablement mais ça c’est une autre histoire).

 

Cette semaine ce sera donc encore un TOP : Le beurre de karité
(promis je vais vous parler des « peut mieux faire » ! Au risque de vous décevoir il n’y a pas que des réussites dans ma quête du minimalisme et de la réduction de déchets)

Alors le beurre de karité je connaissais de nom … mais c’est tout !
L’achat s’est donc fait sur un coup de tête en me disant que ça pourrait peut être (éventuellement, si les planètes sont alignées ce jour là) remplacer mon baume à lèvres cracra … (parce que faire fondre de la cire, faire une recette en mode top chef et acheter un tube rechargeable clairement c’est trop compliqué pour moi ! lol)

Au commencement il y avait donc ça
Un banal stick lèvres … là en l’occurrence c’était un Sephora … quelconque
Et donc maintenant nous avons :  La boite de beurre de karité 
(Message au correcteur automatique … si tu écris encore une seule fois Karaté … je t’explose)
La boîte était plutôt sympa (oui je suis faible parfois) alors on a testé !

IMG_20160116_181248

Bon vous allez me dire mouaif … un produit remplace un produit … ok il est nettement plus clean mais pas grand chose de minimaliste … sauf que mon karité (bien le correcteur bien … tu flippes hein) et moi on a appris à se connaitre !
Petite liste des utilisations de cette merveille
1. Baume à lèvre ultra hydratant (c’était quand même le but !) j’ai du coup récupéré une boite de dentifrice Pachamamaï (petit format) et du coup j’ai mon mini karité de voyage !
Pots-vides_pot-alu-10ml
2. Hydratation des zones très sèches (minutes glamour : pour moi ça peut être des petites plaques desséchées sur les tempes quand il fait très froid, ou dans l’avion quand la clim déshydrate totalement la peau,  mais sinon  coudes, genoux, nez, enfin tout ce qui est sec chez vous quoi)
3. Après soleil (après avoir joyeusement préparé mon mélanome en Thailande et n’ayant pas emmené d’après soleil, application quotidienne de karité sur le visage et je n’ai même pas pelé au final ! pourtant j’étais bien brulée !)
4. Manucure : Idéal pour hydrater les mains et les ongles et masser les cuticules avant de les repousser
5. Massages ! Perso je n’ai pas testé mais les ados ont apprécié … j’ai été obligée de planquer mon pot en lieu sur !
6. Cheveux ! Je n’apprécie pas particulièrement les bains d’huile. Par contre une petite noisette de beurre de karité bien réchauffée dans les mains et appliquée avant la nuit c’est top !
7 : Hydratation et cicatrisation des tatouages ! Oui oui oui ! ça fonctionne aussi !
8. Bain : Une noisette dans l’eau chaude et vous ressortez du bain déjà hydratée ! magique !

Plutôt pas mal le petit nouveau non ?
Et vous ? Vous utilisez du karité ? Quels sont vos produits « magiques » ?

Publicités

Simplifions : Les Tops ! Dentifrice et brosse à dents

Nouvelle rubrique sur le blog ! SIMPLIFIONS !
Cette rubrique comprendra 3 déclinaisons : Les Tops, les Flops et les « Peut mieux faire »

Ici pas de réelle distinction entre minimalisme et zéro déchet, car si souvent les 2 rubriques sont difficilement compatibles, les solutions proposées ici seront celles qui ME conviennent à moi et à moi seule en tant de minimaliste zéro déchettiste feignasse.
Oui parfaitement FEIGNASSE ! Je le clame haut et fort je veux bien sauver le monde mais faudrait pas non plus que ça m’empêche de vivre cette histoire ! lol

On va donc voir dans cette rubrique les trucs trop géniaux qui ont pris place dans mon quotidien, les essais complètement loupés et aussi les trucs pour lesquels je cherche encore (ou pour lesquels je procrastine lamentablement mais ça c’est une autre histoire).

 

Encore une fois cette semaine se sera un TOP :
Le dentifrice (et la brosse à dents histoire d’avoir la quenotte écolo et zerowaste)

Au commencement il y avait ça
Un peu comme chez tout le monde me direz vous

Unknown-1 Unknown

Etape 1 : la tambouille maison
Clairement faire son dentifrice maison c’est simple !
Le net regorge de recettes ultra faciles ! Par contre j’ai l’émail des dents totalement niqué (merci les 2 grossesses très jeune qui ont déminéralisé mes quenottes) et je préfère éviter les trucs trop abrasifs.
Histoire de me faire une idée j’ai tout de même tenté une recette maison à base de bicarbonate et d’huile de coco.
Le verdict ? je dirai que ça doit bien nettoyer, la sensation de dents « lisses » est bien présente, une petite odeur fraiche grâce à l’huile essentielle de menthe par contre la sensation d’huile dans la bouche c’est juste impossible pour moi ! C’était carrément des nausées dès le matin (mais bon vu que je suis incapable de manger le matin je ne suis peut être pas un bon exemple).

20150902_171341

Etape 2  : Le Bio mais pas zéro déchet
Vu le forage de mon premier essai et n’ayant pas envie de retourner chez Monsieur Grande distribution, j’ai donc tenté un dentifrice en magasin bio.
Alors clairement la compo est clean, super agréable à utiliser mais pas donné et pas zéro déchet …

20150930_074729_resized

Etape 3 : la révélation ! Pachamamaï et Brush with Bamboo
3 mois que j’utilise ces 2 produits et c’est pour moi le système idéal !

Le dentifrice Crystal de Pachamamaï :
Un petit galet vendu dans sa boîte en métal mais on peut ensuite juste acheter la recharge.
Le prix peut paraître élevé mais le galet dure très longtemps ! Il en faut très peu et ça mousse bien !
On fait environ 2 mois à 2 avec le galet. (10,50 euros avec la boîte et 9,50 euros la recharge seule).
Humidifier la brosse à dents la frotter 3 ou 4 fois sur le galet et c’est parti pour un brossage clean et sans déchet !

Capture d’écran 2016-05-10 à 16.15.34

La brosse à dent compostable Brush with Bamboo
J’ai eu un petit doute en début d’utilisation sur la solidité de la bête. En effet dès les premières utilisation ma brosse à dents à perdu une touffe de poils … ouais ouais carrément une touffe …
Bon après 3 mois pas d’autres fugues pileuses à signaler et celle de l’homme est toujours entière .. donc je pense que je n’ai pas eu de chance ! ça arrive ! Son prix est de 6 euros et avouez que c’est quand même plus esthétique dans la salle de bain que les machins en plastique bariolés !
Le seul point regrettable c’est que ces produits ne sont pas vendus en local dans mon coin.
Il faut donc que j’essaye de prévoir des ravitaillements sur Paris quand je suis dans le secteur ou que je commande ….
Capture d’écran 2016-05-10 à 16.23.37

Simplifions : Les Tops ! L’huile de coco

Nouvelle rubrique sur le blog ! SIMPLIFIONS !
Cette rubrique comprendra 3 déclinaisons : Les Tops, les Flops et les « Peut mieux faire »

Ici pas de réelle distinction entre minimalisme et zéro déchet, car si souvent les 2 rubriques sont difficilement compatibles, les solutions proposées ici seront celles qui ME conviennent à moi et à moi seule en tant de minimaliste zéro déchettiste feignasse.
Oui parfaitement FEIGNASSE ! Je le clame haut et fort je veux bien sauver le monde mais faudrait pas non plus que ça m’empêche de vivre cette histoire ! lol

On va donc voir dans cette rubrique les trucs trop géniaux qui ont pris place dans mon quotidien, les essais complètement loupés et aussi les trucs pour lesquels je cherche encore (ou pour lesquels je procrastine lamentablement mais ça c’est une autre histoire).

 

Cette semaine ce sera donc encore un TOP :
L’huile de coco

Je n’ai jamais été le genre de fille qui passe 2 heures à s’enduire le corps de crème, lait, baume, …
J’avais en général un lait pour le corps que j’utilisais occasionnellement, mais j’utilisais par contre au quotidien un hydratant visage. Le même depuis des années et que je pensais indispensable !

Au commencement il y avait donc ça
La lotion Dramatically Different Moisturizing de Clinique !
MA crème !
Celle qui me coutait 53 euros  (424 euros le litre !!!!) quasiment chaque mois !
Celle qui, pour moi, sauvait ma peau (que je camouflais pourtant sous des couches de fond de teint et de poudre matifiante)
On peut aussi rajouter dans le budget hydratation un lait pour le corps, une huile de massage et un démaquillant pour les yeux (type make up waterproof).

clq_7T5R01_402x464

Capture d’écran 2016-05-03 à 13.45.08

Etape 1 : l’huile de coco
Etape 2 : l’huile de coco
Etat des lieux : l’huile de coco
Bon vous l’aurez compris … pas trop de suspens puisque j’ai trouvé mon graal directement

Capture d’écran 2016-05-03 à 14.05.10
200 ml pour 4,85 euros (soit 24,25 euros le litre c’est déjà plus raisonnable).
Autant vous dire que le budget hydratation a fondu comme huile de coco neige au soleil !
Avec ce produit magique je m’hydrate donc le visage bien évidemment, mais également le corps, les mains et ongles, les pointes des cheveux (fille 1 fait carrément des bains d’huile sur sa crinière … il faut que je tente), mais ça me sert également de démaquillant yeux si le savon ne suffit pas (en plus ça fortifie les cils), de crème de rasage en dépannage et d’huile de massage qui sent trop bon !
Niveau polyvalence on est plutôt pas mal ! (surtout qu’on peut aussi s’en servir en DIY de dentifrice ou déo maison mais clairement je n’ai pas adhéré)

Depuis que j’utilise de l’huile pure ma peau est également beaucoup plus saine et je ne me maquille plus le teint ! Plus de fond de teint, ni de BB ou CC crème, ni de poudre matifiante.
J’ai souvent lu que l’huile de coco peut être comédogène mais je n’ai pas rencontré ce soucis malgré un passé acnéique et une peau à tendance grasse.

Astuce utilisation : 
Si comme moi tu n’aimes pas trop plonger tes doigts dans le pot (et en avoir plein sous les ongles … ouais j’ai limite des tocs parfois). Il est super simple de façonner des sortes de galets (bon sauf quand il fait 30 degrés mais là elle devient liquide donc plus besoin de patauger dans le pot on peut carrément la mettre dans un spray)
Mettre 2 ou 3 cuillères à soupe d’huile à fondre (bain marie, micro ondes, rayon de soleil si t’es patiente) et verser dans un moule type moule à muffin. Quelques heures au frigo et on obtient un galet d’huile de coco super pratique à appliquer !

20160416_10471420160416_121955

20160416_122054

Dans la catégorie expérimentation j’ai également testé l’huile de noisettes (hydratant visage de fille 2 qui n’ai pas fan de l’odeur noix de coco) et si j’en trouve en boutique je tenterai bien l’huile d’avocat (qui aurait des propriétés anti rides régénérantes pour la peau et anti chute fortifiantes pour les cheveux … arrêtez de vous marrer on ne peut pas tous avoir 20 ans !)

Simplifions : Les Tops ! Le savon

Nouvelle rubrique sur le blog ! SIMPLIFIONS !
Cette rubrique comprendra 3 déclinaisons : Les Tops, les Flops et les « Peut mieux faire »

Ici pas de réelle distinction entre minimalisme et zéro déchet, car si souvent les 2 rubriques sont difficilement compatibles, les solutions proposées ici seront celles qui ME conviennent à moi et à moi seule en tant de minimaliste zéro déchettiste feignasse.
Oui parfaitement FEIGNASSE ! Je le clame haut et fort je veux bien sauver le monde mais faudrait pas non plus que ça m’empêche de vivre cette histoire ! lol

On va donc voir dans cette rubrique les trucs trop géniaux qui ont pris place dans mon quotidien, les essais complètement loupés et aussi les trucs pour lesquels je cherche encore (ou pour lesquels je procrastine lamentablement mais ça c’est une autre histoire).

 

On continue dans la série des TOP :
Le savon

Et oui en 2016 je découvre le savon … sans commentaires ! C’est pitoyable !

Au commencement il y avait ça
Pas toujours ces marques là, ça pouvait changer mais on avait en permanence dans la salle de bain : 1 gel douche sur la baignoire, 1 savon nettoyant visage gel et 1 distributeur de savon main sur la lavabo, 1 mousse à raser pour l’homme et un autre gel douche dans la douche. Le strict minimum (hum hum) !

Unknown-1images gillette-series-mousse-a-raser-peaux-sensibles UnknownUnknown-1

Etape 1 : le savon d’Alep
Passer du gel douche au savon n’est pas évident, on est habitué à la mousse en quantité. J’aime beaucoup le savon d’Alep mais je mettrai un petit bémol au niveau rasage (jambes, l’homme n’a pas tenté de se raser avec) où ça ne glisse pas super. Autre problème du savon, c’est pratique sur le lavabo ou sur le rebord de la baignoire mais beaucoup moins dans la cabine de douche. Donc top sur la compo mais pas totalement multitâches.

Unknown

Etape 2  : Le gel douche fait maison
Pour régler le problème du manque de « glisse » et par la même occasion retrouver la praticité du format gel douche j’ai donc décidé de tenter le gel douche maison en ajoutant de la glycérine (base savon d’Alep ou de Marseille). Verdict : trop liquide avec le savon d’Alep, mieux avec le savon de Marseille mais le résultat fait plus gel que mousse et encrasse la lame du rasoir … (l’homme et l’ado sont dépités mais se lavent avec … ils sont dépités mais bien élevés … ils ne veulent pas me faire de peine). on progresse mais c’est pas encore totalement ça.

Capture d’écran 2016-04-22 à 17.02.55

Etape 3 : L’homme ce blaireau … euh non pardon l’homme et son blaireau
Par une belle après midi à la biocoop l’homme croisa un blaireau … le coup de foudre fut immédiat ! On embarque donc le blaireau et du coup un savon spécial blaireau (bleu parce que le bleu c’est pour les garçons … c’est viril le bleu) avec une compo clean et surtout plus cette horrible odeur de mousse à raser que je déteste.

20160416_101204 

Sauf que dans mon bain le lendemain … je me dis que « zut j’aurai du prendre un savon rose » pour faire une tentative de rasage de gambettes (oui oui je vous jure ils vendent le même savon en rose pour les filles … parce que les filles c’est mignon et romantique et ça aime le rose les filles … on est peu de choses) . Donc fuck le sexisme du service marketing je taxe le savon de monsieur (qui sent l’amande … c’est un truc de mec l’amande ? genre interdit aux filles ?) et c’est une révélation ! C’est tout doux, ça mousse, le rasoir glisse nickel sans s’encrasser, c’est décidé je me lave au savon à barbe pour mec  ! lol

  20160416_101244

Etape 4 : Compromis
Aujourd’hui nous en sommes où ?
Le fameux savon « de garçon » remplace la mousse à raser, le savon visage, le savon main et le gel douche (pour la baignoire).
Petit compromis dans la douche ou un gel douche bio a repris place (je ne voudrai pas atteindre le burn out adolescent).
20160416_101131 gel-douche-au-beurre-de-karite-1l

Et vous ? quels sont vos produits favoris dans cette catégorie ? Avez-vous ré-apprivoisé le savon ?

Simplifions : Les Tops ! Le déodorant

Nouvelle rubrique sur le blog ! SIMPLIFIONS !
Cette rubrique comprendra 3 déclinaisons : Les Tops, les Flops et les « Peut mieux faire »

Ici pas de réelle distinction entre minimalisme et zéro déchet, car si souvent les 2 rubriques sont difficilement compatibles, les solutions proposées ici seront celles qui ME conviennent à moi et à moi seule en tant de minimaliste zéro déchettiste feignasse.
Oui parfaitement FEIGNASSE ! Je le clame haut et fort je veux bien sauver le monde mais faudrait pas non plus que ça m’empêche de vivre cette histoire ! lol

On va donc voir dans cette rubrique les trucs trop géniaux qui ont pris place dans mon quotidien, les essais complètement loupés et aussi les trucs pour lesquels je cherche encore (ou pour lesquels je procrastine lamentablement mais ça c’est une autre histoire).

 

Histoire de commencer de façon positive on va donc commencer par un TOP :
Le déodorant

Et je peux vous dire que celui-là n’était pas gagné ! Environ 3 mois que je suis sur le sujet !

Au commencement il y avait ça
Bon ok c’est tout chimique dégueulasse et ça causera ta mort, mais une chose est sûre pas l’ombre d’une trace ou d’une effluve de transpiration avec ce truc

Unknown

Etape 1 : la tambouille maison
Pour vous montrer à quel point je suis feignasse, là on est déjà au maximum de ce que je suis prête à faire niveau tambouille … autant vous dire que ce n’est pas demain que je vais me voir proposer un partenariat Aromazone !
Nous avons donc : de l’huile de coco, de la maïzena, du bicarbonate et de l’huile essentielle de menthe poivrée.
Verdict : c’est difficile à appliquer, je me sens poisseuse et l’efficacité laisse carrément à désirer (partant d’un anti transpirant je vais être difficile à convaincre … forcément)

Capture d’écran 2016-04-14 à 13.38.11

Etape 2  : Le Fresh Up de Pachamamai
J’ai découvert Pachamamai dans la hotte du Père Noël et, vous le verrez, j’ai adopté certains produits et pense en tester d’autres. Cependant le Fresh Up ne m’a pas totalement convaincue.
Plutôt agréable à appliquer, pas de sensation « collante » par contre l’efficacité dans le temps ne me convient pas ! Au bout de quelques heures, suivant l’activité un léger manque de fraicheur se fait sentir. Et les odeurs de transpi clairement je ne peux pas ! Résultat je passe mon temps à me « sniffer » (amis du glamour bonjour) pour vérifier l’efficacité de la bête et j’ai même repris mon Narta tout dégueulasse les jours d’activité intense ou pour les vacances au soleil !

Capture d’écran 2016-04-14 à 13.51.48

Etape 3 : la révélation ! Le bicarbonate alimentaire !
J’ai testé le truc limite pour rire … certaine que c’était n’importe quoi.
Juste du bicarbonate (alimentaire) à tapoter sous les aisselles en sortant de la douche.
Une petite quantité suffit, la sensation « talc » est agréable et aucune mais alors vraiment aucune odeur ne se développe de la journée ! Je précise également que ça ne laisse pas de trace sur les vêtements, même pour la psychopathe du total look noir que je suis !
Simple, sain, efficace, pas cher et multi usages le bicarbonate est définitivement adopté comme déodorant.

IMG_20160415_081355_resized